Archives Radio Monde

Archives du forum Radio Monde

Mai 2017

DimLunMarMerJeuVenSam
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031   

Calendrier Calendrier

Derniers sujets


    Radio-Canada International

    Partagez
    avatar
    Carl Fiset
    Administrateur
    Administrateur

    Nombre de messages : 14164
    Age : 46
    Date d'inscription : 11/09/2006

    proutporut Radio-Canada International

    Message par Carl Fiset le Mar 28 Aoû - 22:13

    Un an s’est écoulé depuis la diffusion, le 25 février 1945, de la première émission sur ondes courtes du Service international de Radio-Canada. La Seconde Guerre mondiale sévit alors en Europe, et le Canada, engagé dans l’effort de guerre, a envoyé des troupes aux côtés des Alliés. Devant la menace d’une invasion allemande et la disparition éventuelle des antennes de la BBC, le Canada décide de créer un service d’ondes courtes, sur lequel la BBC pourrait compter en cas de force majeure.

    C’est le 18 septembre 1942 que le Service international de Radio-Canada est créé. L’arrêté ministériel l’instituant mentionne que « la diffusion à l’étranger d’informations, d’actualités, de reportages nationaux (…) contribuera sans doute à stimuler l’intérêt pour le Canada et à favoriser son commerce international ». C’est une entité distincte de Radio-Canada, financée par le gouvernement fédéral. Les premières émissions expérimentales, en français et en anglais, sont effectuées à la fin de l’année 1944, destinées à un petit auditoire constitué de militaires canadiens et européens.

    • Dans son allocution, prononcée lors de l’inauguration du service, Louis Saint-Laurent, le ministre de la Justice, définit le Service international de Radio-Canada comme une « étape dans l’histoire de la Société Radio-Canada mais aussi dans l’histoire des relations internationales de la nation canadienne ».

    • En 1945, le Service international de Radio-Canada inaugure les sections tchèque, portugaise et espagnole. Puis elle inaugure une section néerlandaise, abandonnée en 1961, et une section en langue slovaque.

    • En juillet 1970, le Service international devient Radio Canada International (RCI).

    • Le Service international de Radio-Canada collabore, dès ses premières années, avec d’autres radios partenaires. Cette coopération se révèle importante pour l’ONU au lendemain de la Seconde Guerre mondiale et lors de la guerre de Corée. Ainsi, RCI assure la diffusion d’une émission quotidienne pour le compte de l’ONU. Enregistrées dans les studios de la radio des Nations unies, à Lake Success, dans l’État de New York, les émissions sont transmises par ligne téléphonique aux émetteurs de Sackville, au Nouveau-Brunswick.

    À l’instar du service sur ondes courtes, le service des transcriptions du Service international de Radio-Canada est créé en 1945, par souci de présenter un fidèle reflet de l’activité musicale canadienne à l’étranger. Tous les genres sont représentés, de la musique classique au jazz en passant par le folklore canadien. Gérard Arthur, directeur de la programmation du Service international, présente le service à l'animateur Roy Royal.

    Sous l’impulsion de Gérard Arthur, directeur des programmes, et du chef d’orchestre Jean-Marie Baudet, le premier enregistrement musical est réalisé par le service des transcriptions, au milieu des années 1940. La date de production citée par la majorité des sources est 1945. L’Album canadien n°1 est composé de quatre 78 tours comprenant la Suite canadienne pour chœur et orchestre, écrite par Claude Champagne, et le Concerto en do mineur pour piano et orchestre de Healy Willan.

    Jusqu’à sa fermeture en 1990, le service musical réalise des enregistrements de centaines d’œuvres musicales canadiennes. Durant sa dernière année d’existence, on recense 657 disques. De nombreux compositeurs, déjà connus au Canada, bénéficient de la promotion faite à l’étranger par le Service international, tels que Champagne, MacMillan, Willan, Tanguay, etc. D’autres, plus jeunes, comme Pépin, Morel, Freedman, Matton ou encore Tremblay, pour ne citer qu’eux, profitent aussi de ce tremplin pour se faire connaître en dehors des frontières canadiennes.


    ...

    • En 1949, la SRC commence à publier des catalogues de ses transcriptions. En 1955, une centaine de disques sont réalisés avec les meilleurs ensembles canadiens. Mais à côté des transcriptions musicales sur disques, le service des transcriptions offre un service de relais en différé des meilleures émissions musicales diffusées sur les réseaux nationaux de Radio-Canada.

    • Roy Royal (1895-1968) a une formation de chanteur. Il étudie à Paris, Vienne, Rome et Milan, avant de s’établir définitivement à Montréal, en 1951, où il est professeur de chant et de déclamation. Il signe aussi des critiques musicales dans l’hebdomadaire parisien La Bataille et le quotidien L’Époque. Il entre au Service international de Radio-Canada en 1952, en tant que responsable des enregistrements de musique canadienne, et occupe le poste de directeur des émissions musicales de 1959 à 1964.

    • La carrière de certains artistes tels Maureen Forrester, Glenn Gould ou encore Oscar Peterson a bénéficié du rayonnement international que leur offrait le Service international.

      La date/heure actuelle est Mer 24 Mai - 10:43