Archives Radio Monde

Archives du forum Radio Monde

Juin 2017

DimLunMarMerJeuVenSam
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930 

Calendrier Calendrier

Derniers sujets


    Robert Gillet

    Partagez
    avatar
    Carl Fiset
    Administrateur
    Administrateur

    Nombre de messages : 14164
    Age : 46
    Date d'inscription : 11/09/2006

    proutporut Robert Gillet

    Message par Carl Fiset le Mer 9 Jan - 21:39

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Robert_Gillet

    Robert Gillet est un animateur de radio québécois. Ancien morning-man des stations CJRP, CBV et CJMF-FM (aussi connue à l'époque sous le nom de FM 93), il a dominé les cotes d'écoute dans son créneau horaire, avant d'accuser une baisse d'audience au début des années 2000. Il est tombé en disgrâce après avoir été arrêté le 17 décembre 2002 dans le cadre de l'Opération Scorpion et condamné pour avoir acheté les services d'une prostituée d'âge mineur. Il a par la suite tenté un retour à la radio, sans succès.

    Carrière à la radio [modifier]

    Robert Gillet était au commande de l'émission du matin au FM 93. Il y fait de bonnes cotes d'écoutes et domine le marché radiophonique de Québec dans son créneau horaire. Il a été fait état d'un conflit, s'étant transporté en ondes, avec la vedette de la station, André Arthur, qui animait le midi. Ce dernier sera congédié par CJMF en 2001 après avoir été tenu responsable de « mettre en doute l'intégrité d'un employé »[1].

    Condamnation [modifier]

    Robert Gillet accusé d'avoir obtenu les services sexuels de deux mineures moyennant rétribution, ainsi que d'agression sexuelle. Le 25 mars 2004, l'ancien animateur fut reconnu coupable d'avoir payé une des jeunes prostituées de 17 ans, mais a été acquitté des deux autres chefs d'accusation, entre autres à cause des nombreuses contradictions dans le témoignage d'une des jeunes filles, âgée de 15 ans, dont les dires n'ont pas été jugés crédibles par le juge Fraser Martin.

    En raison de l'ampleur que pris les évenements de l'Opération Scorpion dans les médias, le procès s'est tenu au Palais de justice de Montréal, plutôt qu'à Québec. La cour prit cette décision dans le but d'offrir a Robert Gillet un procès juste et équitable.

    Retour à la radio [modifier]

    En 2004, CJMF, qui avait congédié Robert Gillet après que des accusations aient été portées contre lui, décide de lui offrir à nouveau un micro. Il reviendra en ondes le 7 septembre[2], mais les auditeurs de Québec bouderont l'ancien numéro un. Le 17 décembre 2004, Gillet sera de nouveau retiré des ondes et remercié de ses services, soit deux ans jour pour jour après son arrestation dans le scandale de prostitution juvénile, et deux jours après le dévoilement de sondages BBM décevants.[3]

    Dans les années 1990, Robert Gillet a également co-animé l'émission Blackout, diffusé sur les ondes du réseau de télévision TQS. L'émission hebdomadaire consistait en un débat sur un thème choisi, dans le but avoué de susciter la controverse. Enregistrée à partir du Lion d'or, un cabaret de la rue Ontario à Montréal, l'émission a été décriée, fût considérée comme un échec, et retirée des ondes assez rapidement.

    Références [modifier]

    1. ↑ L'animateur de radio André Arthur est congédié, LCN, 6 novembre 2001.
    2. ↑ [http://www.radioactu.ca/radio-actualites-radios/33012-67/FM93-Robert-Gillet-a-commence-ce-matin.html http://www.radioactu.ca/radio-actualites-radios/33012-67/FM93-Robert-Gillet-a-commence-ce-matin.html|
    3. ↑ Pas de répit pour Robert Gillet, Radio-Canada, 17 décembre 2004.


      La date/heure actuelle est Mer 28 Juin - 16:20