Archives Radio Monde

Archives du forum Radio Monde

Octobre 2017

DimLunMarMerJeuVenSam
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031    

Calendrier Calendrier

Derniers sujets


    Jean-Pierre Coallier

    Partagez
    avatar
    Carl Fiset
    Administrateur
    Administrateur

    Nombre de messages : 14164
    Age : 47
    Date d'inscription : 11/09/2006

    proutporut Jean-Pierre Coallier

    Message par Carl Fiset le Dim 27 Jan - 16:41

    www.quebechebdo.com

    Jean-Pierre Coallier: un passionné de radio qui veut offrir autre chose à Québec

    Si vous êtes le moindrement curieux, vous avez déjà syntonisé la fréquence 92,7 FM, ou du moins vous avez entendu parler de cette nouvelle Radio Classique qui s’installe à Québec. Cette semaine je rencontre le toujours jovial et sympathique Jean-Pierre Coallier, propriétaire de cette nouvelle licence.
    J’en ai profité pour le faire parler… de lui!

    Québec Hebdo: - M. Coallier, les gens de ma génération vous ont connu surtout au petit écran. D’où vous vient cette passion pour la radio?
    Jean-Pierre Coallier: - «J’ai toujours été un auditeur passionné de la radio. Avant d’entendre la voix de ma mère, j’ai entendu la radio! Combien d’appareils j’ai démontés pour trouver le p’tit bonhomme qui se cachait à l’intérieur! C’est incroyable, j’ai toujours été fasciné par ça. Alors à la fin de mes études, j’ai fait le tour des stations de Montréal et, comme je n’avais aucune formation, ça n’a pas marché. J’ai donc poursuivi mes études aux Beaux Arts, tout en persévérant dans mon idée de faire de la radio. Je me suis aménagé un petit studio chez moi et je me faisais mes propres émissions à partir de journaux et de revues .J’ai fait cela pendant deux ans. Ça m’a permis d’envoyer des démos un peu partout au Québec et en Ontario. La seule réponse positive que j’ai reçue provenait de la radio de Timmins en Ontario, où l’on me proposait d’animer le «French hour» sur une radio anglophone. Nous sommes en 1956 et cela a duré trois ans, incluant un passage à la télé francophone de Timmins. C’est donc en 1959 que la radio de CKAC m’a repêché et m’a rapatrié. Au début, j’animais le chapelet avec le Cardinal Léger, de qui d’ailleurs je suis devenu un bon ami.»

    QH: - Mais les gens vous connaissent surtout par la télévision. À quel moment êtes-vous «passé» à la télé?
    JPC: - «Dès la naissance de Télé métropole en 1961. Je touchais à tout: les nouvelles, le sport, l’animation… Mais, je continuais quand même à faire de la radio à CKLM-FM.»

    QH: - Est-ce à cette époque que vous êtes devenu propriétaire d’une station radio?
    JPC: - «C‘est en 1965, alors que le B.G.R. (ancêtre du CRTC) émettait un avis afin que l’on s’intéresse à la bande FM. J’ai donc fait une demande de permis et trois ans plus tard, j’ouvrais la station radio de Laval CFGL-FM. On peut dire qu’à cette époque, c’était la seule radio indépendante qui réussissait à survivre.»

    QH: - Je sais que vous avez aussi touché à plusieurs autres projets de stations radio, mais ce n’était pas encore de la radio avec musique classique que l’on connaît aujourd’hui.
    JPC: - «Non, ça m’a pris trois demandes au CRTC et 17 ans d’attente avant d’avoir la deuxième plus brillante idée de ma vie. La première étant celle d’avoir épousé la femme qui est toujours à mes côtés aujourd’hui, et qui est originaire de Québec d’ailleurs. Donc, c’est en 1992 que j’ai demandé au CRTC de déménager l’antenne de CIME-FM à Montréal et en 1995 j’ouvrais enfin une station de musique classique. Ce fut un succès instantané.»

    QH: - C'est ce qui vous amène quelques années plus tard à ouvrir une station du même genre à Québec?
    JPC: - «À Québec, on amène quelque chose qui n’existe pas. On amène une radio qui ne prêtera pas à controverse. C’est comme si on amenait sur une rue où il existe 23 magasins de chaussures, un magasin de "claques". Notre projet est unique, différent et complémentaire. On a aussi décidé de laisser cette station de Québec aux gens de Québec. Notre responsable François Paré est un gars de Québec qui s’entoure de gens de Québec.»

    QH - À quoi peut-on s’attendre de votre programmation?
    JPC: - «Je vais vous répondre avec mon cœur, avec mon âme. Je vais vous répondre avec ce que je dis au CRTC depuis plus de 20 ans. Il faut satisfaire un auditoire qui veut autre chose qu’une belle chanson, autre chose que des polémiques, autre chose que du rock ou de la "dance music". Il faut amener notre programmation en douceur, présenter une musique classique qui est adorée partout sur la planète et qui n’était pas encore disponible chez nous. Nous allons présenter dans ce genre ce qu’il y a de plus mélodieux et accessible. On ne s’en vient pas révolutionner. On veut tout simplement déposer une offre à des gens qui veulent entendre autre chose. Je m’installe donc dans un coin de pays qui est à mon avis le plus favorable à ce genre de radio et… Jean-Pierre se fait plaisir!»

    QH: - Jean-Pierre Coallier est un homme heureux et bien dans sa peau. Comme il me l’a si bien dit en se quittant: «ne cherchez pas le chemin du bonheur, le bonheur est le chemin!»
    avatar
    Carl Fiset
    Administrateur
    Administrateur

    Nombre de messages : 14164
    Age : 47
    Date d'inscription : 11/09/2006

    proutporut Re: Jean-Pierre Coallier

    Message par Carl Fiset le Lun 10 Mar - 23:51



    Ad-lib

    Couillon anonyme

    Nombre de messages : 15
    Date d'inscription : 02/11/2007

    proutporut Re: Jean-Pierre Coallier

    Message par Couillon anonyme le Mar 25 Mar - 14:04

    JPC: - «Dès la naissance de Télé métropole en 1961. Je touchais à tout: les nouvelles, le sport, l’animation… Mais, je continuais quand même à faire de la radio à CKLM-FM.»

    (...)

    JPC: - «Non, ça m’a pris trois demandes au CRTC et 17 ans d’attente avant d’avoir la deuxième plus brillante idée de ma vie. La première étant celle d’avoir épousé la femme qui est toujours à mes côtés aujourd’hui, et qui est originaire de Québec d’ailleurs. Donc, c’est en 1992 que j’ai demandé au CRTC de déménager l’antenne de CIME-FM à Montréal et en 1995 j’ouvrais enfin une station de musique classique. Ce fut un succès instantané.»
    Coallier est un peu mêlé dans ses souvenirs. CKLM a toujours été une station AM... 1570 kHz au cadran... et CJPX-FM a ouvert ses portes à l'été 1998.

    L'idée d'une station de musique classique privée ne date pas de 1992... sa première demande dans ce sens date de 1973 !

    -- Le couillon anonyme

    Contenu sponsorisé

    proutporut Re: Jean-Pierre Coallier

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Dim 22 Oct - 12:17