Archives Radio Monde

Archives du forum Radio Monde

Juillet 2017

DimLunMarMerJeuVenSam
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031     

Calendrier Calendrier

Derniers sujets


    Entrevue avec Jean-Luc Mongrain

    Partagez
    avatar
    Carl Fiset
    Administrateur
    Administrateur

    Nombre de messages : 14164
    Age : 46
    Date d'inscription : 11/09/2006

    proutporut Entrevue avec Jean-Luc Mongrain

    Message par Carl Fiset le Jeu 30 Juil - 6:58

    http://7jours.canoe.ca/tele/entrevues/2009/07/24/10253131-7j.html


    Télé
    Jean-Luc Mongrain: 30 ans de métier


    «Je n’ai jamais eu de plan de carrière»


    Vanessa Schneider / 7Jours
    2009-07-27 10:00:00



    Photo: Daniel Auclair



    Lors du quatrième Tournoi de golf annuel de la Fondation maman Dion,
    l’animateur-vedette Jean-Luc Mongrain était présent, et il a profité de
    l'occasion pour rattraper le temps perdu avec plusieurs de ses
    connaissances.
    Est-il un amateur de golf? Pas vraiment mais, comme il s’agit
    d'une cause importante, il a lancé: «Le tournoi est une invitation à
    côté de laquelle je ne pouvais passer, non du à la notoriété des gens
    présents (Céline Dion, René Angélil, Julie Snyder, Pierre-Karl
    Péladeau), mais plutôt à l’importance de la cause.» Les fonds amassés lors de l’événement serviront à fournir une trousse
    scolaire scolaires à plus de 2000 enfants dans le besoin, afin que la
    rentrée des classes se déroule sous le signe de la réussite.
    Jean-Luc, vous êtes présentement en vacances…
    Oui! Je passe des vacances en famille avec mes petits-enfants.
    Vous aident-ils à rester jeune?
    Bien sûr, mais je suis jeune! (rires) C’était ma fête
    il y a deux jours. On a été très raisonnable: on a fait un souper en
    famille et, le lendemain, un souper entre amis.
    Vous vous êtes retiré des ondes quelque temps. Avez-vous été capable de faire le vide?
    J'ai fait une pause de 10 mois, alors ce n’est pas assez pour
    tout «lessiver». Cependant, mon retour à TVA s'est fait de manière
    extraordinaire: l’équipe qui travaille avec moi, la façon dont les gens
    m’ont accueilli et la réponse du public… C’est vraiment fantastique!
    Avez-vous l’impression que votre public vous suit, peu importe sur quelle chaîne vous êtes?
    Les mandats des émissions changent; ce que je fais maintenant
    n’est pas un bulletin de nouvelles mais une émission de commentaires et
    d’affaires publiques. Cela étant dit, oui, les gens qui suivent ce que
    je fais sont toujours présents.
    Est-ce que la raison pour laquelle vous aimiez votre métier en début de carrière est la même qu’aujourd’hui?
    Oui; je veux rendre l’information accessible aux gens,
    questionner l’autorité, comprendre pourquoi le bon sens n'est pas assez
    souvent au rendez-vous… Vous connaissez une carrière prolifique. Ce que vous vivez aujourd'hui correspond-il à vos aspirations?
    Je n’ai jamais eu de plan de carrière et je n’en ai toujours pas. Je
    suis arrivé là par accident, et ça fait 30 ans que l’«accident» dure.
    Alors, si je voulais véritablement faire autre chose, je ne sais pas ce
    qui m’arriverait, mais je suis ouvert à tout.
    Vous avez étudié en théologie. Est-ce que les connaissances que vous
    avez acquises vous permettent d'avoir une plus grande ouverture
    d’esprit dans votre carrière?

    Ce n’est pas une question d’ouverture d’esprit, mais de grille
    d’analyse. Tous les gens, peu importe ce qu’ils font dans la vie, se
    posent ces questions: Qui suis-je? D’où est-ce que je viens? Où est-ce
    que je vais? Et ça s'inscrit dans un contexte social, culturel et
    politique. De mon point de vue, c’est ce qui m'intéresse du laboratoire
    de la société.


      La date/heure actuelle est Sam 22 Juil - 23:37