Archives Radio Monde

Archives du forum Radio Monde

Mai 2017

DimLunMarMerJeuVenSam
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031   

Calendrier Calendrier

Derniers sujets


    Diane Martin, l'urbaine adoptive

    Partagez
    avatar
    Admin
    Administrateur
    Administrateur

    Nombre de messages : 3218
    Age : 46
    Date d'inscription : 06/01/2007

    proutporut Diane Martin, l'urbaine adoptive

    Message par Admin le Mar 30 Mar - 16:33

    Diane Martin, l'urbaine adoptive
    Patricia Cloutier, collaboration spéciale
    Le Soleil


    (Québec) Ils sont en ondes à Québec depuis quelques mois ou plusieurs années. Même s'ils ne se considèrent pas comme des vedettes, leurs voix forgent l'identité de la radio de la capitale. Au cours des prochaines semaines, cette chronique fait place à vos animateurs.

    Née en plein bois parce que son père travaillait à la construction de barrages, Diane Martin est aujourd'hui tombée en amour avec l'urbanité et la vivacité du quartier Saint-Roch à Québec, qui est devenu son point d'ancrage.

    Chaque matin, elle monte à pied les dizaines de marches qui la mènent aux studios de la Première chaîne de Radio-Canada (106,3), en haute ville, pour préparer son émission de fin d'après-midi Retour sur le monde, qu'elle anime depuis près de deux ans. Elle adore cette façon vivifiante de se déplacer dans son nouveau quartier «tourné vers l'avenir», qui colle à sa propre personnalité.

    Diane Martin a adopté Québec en mai 2008, lorsqu'on lui a demandé de remplacer Gilles Payer au pied levé pour l'été. Elle a plongé et ne l'a jamais regretté.


    «C'était le début des Fêtes du 400e et la ville était en pleine effervescence. Il n'y avait pas meilleur timing. C'était magique avec un «M» majuscule», se remémore-t-elle. Il y a environ 10 ans, elle avait aussi passé un été à Québec à l'animation de l'émission Salut Bonjour week-end, mais il faut croire que l'heure du coup de foudre n'était pas venue.

    Bien sûr, elle a eu un pincement au coeur lorsqu'elle a quitté Sherbrooke, la ville où elle a animé La vie en Estrie à TVA pendant huit ans et où elle avait choisi de faire un retour à la radio, à Radio-Canada, en 2003. Mais elle a tellement déménagé souvent dans sa petite enfance, entre les mouches noires et les épinettes, qu'elle sait s'adapter et tirer le meilleur des occasions qui lui sont offertes.

    À Retour sur le monde, son plaisir de fouiller les sujets et d'interviewer les gens en direct est total.

    «Mon défi, c'est de toujours aller saisir le plus rapidement possible de quoi on parle et qu'est-ce qu'on a intérêt à mieux comprendre sur le sujet», explique-t-elle.

    Une tâche ardue, qui s'exécute en équipe.

    «On sait que nos auditeurs, à Radio-Canada, sont très exigeants et j'aime ça!» lance l'animatrice qui ne s'offusque jamais de recevoir des courriels pour corriger l'information véhiculée en ondes ou la qualité de la langue utilisée.

    Les sujets qui la passionnent ont toujours une portée sociale.

    «Parce qu'au-delà de la politique et de l'économie, quand on arrive chez nous le soir, on reste tous des humains.» Et elle aime les traiter en direct. «Il y a un moment de vérité qui se passe en direct. C'est là que tout s'éclaircit ou c'est là que tu manques ton coup», croit-elle.

    C'est pourquoi depuis plusieurs années, on l'engage pour animer des colloques ou des conférences devant public. Que ce soit sur scène, devant la caméra ou devant un micro, Diane Martin aime se mettre au service d'un public avide de mieux comprendre le monde qui l'entoure. Même si elle ne ferme pas la porte à un éventuel retour à la télé, son coeur penche du côté de la radio parce que, justement, elle sent qu'elle a une plus grande complicité avec son public, qui est sa raison première de faire ce métier.

    Source : http://www.cyberpresse.ca/le-soleil/arts-et-spectacles/medias-etc/201003/29/01-4265519-diane-martin-lurbaine-adoptive.php

      La date/heure actuelle est Ven 26 Mai - 2:35