Février 2018
DimLunMarMerJeuVenSam
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728   

Calendrier


Partagez
Aller en bas
avatar
Carl Fiset
Administrateur
Administrateur
Nombre de messages : 14168
Age : 47
Date d'inscription : 11/09/2006
http://radiomonde.lolforum.net

proutporut Les 50 ans de TVA à Prise 2 : une job de paresseux ?

le Dim 20 Fév - 22:49
J'ai regardé en fin de semaine, plus précisément ce samedi 19 février, la journée consacrée aux 50 ans de TVA à Prise 2. Je ne peux pas croire qu'on aurait pas pû faire mieux des archives de Télé-Métropole. On nous a servi à la sauce LCN les 5 ou 6 mêmes émissions en boucle toute la journée : un épisode de Bla Bla Bla, deux épisodes des Tannants, un des Satellipopettes et un autre de Adam ou Ève (avec Janette Bertrand et Jean Lajeunesse). De plus, en soirée, on nous avait promis des émissions de Et ça tourne avec Alain Montpetit, RSVP avec René Simard, Ad Lib avec Jean-Pierre Coallier et Chabada avec Gregory Charles.

Si on ne peut questionner la présentation de RSVP et Chabada à la rigueur, c'est davantage le choix des épisodes présentés qui pose matière à réflexion. Par exemple, les gens qui se souviennent de l'émission d'Alain Montpetit ont en tête l'émission dans un décor de discothèque avec la présentation des hits et artistes disco de l'heure. Ce que l'on nous a présenté est un spécial rétro de la dernière saison de l'émission en 1981 avec René Simard. Pas représentatif de l'ensemble des émissions et du souvenir que les gens en ont gardé. Le comble c'est que RSVP suivait avec comme animateur le même René Simard. On a eu de la suite dans les idées (ironie).

De plus, on nous a présenté le tout premier épisode d'Ad Lib, une émission visiblement en rôdage à ce moment, ce qui était tout à fait normal dans les circonstances. Le décor était en carton cheap et il était déjà le running gag dès la toute première émission. On l'a changé en cours de route. En ce qui concerne Chabada, on nous a présenté un spécial Roch Voisine. Pas très représentatif non plus mais au moins la qualité de l'émission était au rendez-vous.

On aurait pu montré d'autres émissions phares de l'histoire de Télé-Métropole : Jeunesse d'Aujourd'hui, Merci Bonsoir, le Point J (tant qu'à être dans les talk shows), les émissions du matin de l'époque, celles d'après-midi ou les émissions de variétés de fin de semaine. Les recherchistes pour ce spécial n'avaient aucune excuse; Normand Doucet, surnommé le fan fini de TVA, aurait pu leur fournir quasiment tous les enregistrements depuis 1961. Ce que j'en déduis donc, ce fut soit une job de paresseux, soit qu'on se garde bon nombre matériel qu'on va vendre en coffrets DVD (comme l'avait fait Radio-Canada pour ses 50 ans) ou sur Illico. Qu'en pensez-vous ?

============================================

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum